C'est chaud

La Commune de Paris, 150 ans déjà…

Aujourd’hui a lieu la commémoration de la Commune de Paris, première révolution ouvrière française et mondiale. Cette insurrection de 72 jours qui a éclaté le 18 mars 1871 a marqué les esprits.

Paris, 1871, le démarrage d’une insurrection. Crédit : archive de Paris.

La fin du XIXè siècle est une période charnière pour Paris. A l’époque, la France a capitulé sous l’invasion Prusse. Un climat de tension et trahison règne entre le souverain Adolphes Thiers et le peuple. Les Parisiens se rebellent donc contre ce dirigeant, en vue d’obtenir l’égalité sociale et démocratique. La manifestation se voulait en tout premier lieu pacifiste. Le soulèvement populaire durera finalement du 18 mars au 28 mai 1871, soit 72 jours. En incluant la « Semaine sanglante », à la fin de cette période historique. Trois mois de résistance, contre le souverain, appuyé grandement par la classe bourgeoise.

Revivre l’histoire…

Même si la Covid demeure présente, l’épidémie n’a pas empêché la Ville de Paris de commémorer ce fait historique. En respectant les règles sanitaires, la capitale rend hommage aux militant.e.s, communard.e.s et aux anonymes intervenus lors de la Commune de Paris. Expositions en plein air, conférences, débats, spectacles, lectures, chansons dans des lieux divers tels que les bibliothèques, mairies ou parcs, etc De nombreux évènements sont tout organisés, notamment à l’Est de Paris, comme au square Louise-Michel, à l’Hôtel de Ville, à Belleville ou rue de la Fontaine-au-Roi…. Le tout pour une durée de 72 jours.

…Même en ligne

Ce contexte sanitaire implique une restriction dans les déplacements et voyages. Il s’avère donc compliqué pour tous, de profiter de cette programmation établie par différentes institutions de la Ville. Les Archives de Paris proposent en ligne, l’accès à d’anciens documents numérisés. Pour évoquer l’histoire, le site partage des caricatures, photographies, lettres, déclarations, rapports… Pour raviver la mémoire, ou découvrir et comprendre cette période historique marquante. Des repères chronologiques sont également offerts aux visiteurs. Ainsi, revivre l’évènement à distance est désormais possible !


Crédit photo : Archive de Paris. Dû aux pénuries alimentaire, ce bon permettait d’obtenir 500 grammes de pain

DRISS Saadia.