• Mate-moi ça

    Ville de Lille : quand l’emploi devient temporaire

    Adjoint du patrimoine, animateur, agent polyvalent de restauration… La Ville de Lille propose de nombreux contrats temporaires. Conséquence pour les employés : un quotidien oscillant entre flexibilité et instabilité horaire, économique et professionnelle. Enquête. Mathieu, 32 ans, est animateur pour la Ville de Lille en contrat temporaire depuis 6 ans. Employé pour 8 heures 40 par semaines garanties et pouvant travailler jusqu’à maximum 28 heures, il vient tout juste d’accepter un CDI dans une autre structure. “C’est très compliqué pour quelqu’un qui voudrait louer un appartement, d’aller voir un bailleur avec un contrat de 8 heures 40. Même si on lui dit qu’en vrai on fait un temps plein, le…

  • C'est chaud

    Manifestation étudiante à Lille : “Ce n’est qu’un début”

    Réunis par le #générationsacrifiée, environ 250 personnes défilaient ce mardi 16 mars dans les rues de Lille. La lutte contre la précarité étudiante ou encore la fermeture des facs à su réunir étudiants mobilisés et soutiens. Reportage. A 14h30, les drapeaux des organisations étudiantes présentes en nombre égayent la place de la République à Lille, au départ de la manifestation. Place de la République à Lille. Sous la pluie fine, les nombreux drapeaux colorés des syndicats et organisations de jeunesse à l’origine de l’appel, côtoient le noir des parapluies. A 14h30, une centaine de personnes est réunie pour demander de meilleures conditions de vie et d’études. Les organisations de jeunesse…